Changer soi-même les roues de sa bécane

Changer soi-même les roues de sa bécane

Suite à une crevaison ou simplement à cause d’une usure, vous serez obligé de changer les pneus de votre moto. Il est alors possible de choisir entre aller dans un garage pour effectuer le dépannage ou effectuer soi-même le remplacement ou la réparation du pneumatique. La dernière option offre un gain de temps et d’argent, à condition de connaitre les principaux points et procédures pour le changement de pneu.

Pourquoi changer la roue de sa moto soi-même ?

Certains garages sont capables de trouver de nombreuses raisons pour rallonger la facture de l’entretien ou de la réparation de votre moto même s’il s’agit d’un simple remplacement de pneu. Notez également qu’il vous faudra aussi transporter votre moto chez ces dépanneurs pour bénéficier de leurs services. Ce qui va vous entrainer une perte de temps et d’argent si vous avez choisi de faire appel à eux pour enlever votre bécane. Inversement, si vous effectuez vous même votre dépannage, vous pourrez le faire directement chez vous. De plus, les seuls coûts dont vous aurez à vous soucier seront l’achat des pneus neufs et du matériel nécessaire pour leur démontage et leur remplacement.

Quels sont les outils nécessaires pour effectuer l’opération ?

Il nécessaire d’investir dans du bon matériel afin de pouvoir bénéficier d’une bécane stable qui roule parfaitement sur route. De ce fait, pour remplacer votre pneu, il vous faudra un compresseur qui servira à gonfler les pneus et une décolleuse qui va vous servir à séparer l’ancien pneu et la jante. Et pour assurer un travail bien fait, il faudra éventuellement une équilibreuse à pneu et des plombs d’équilibrage, un démonte-pneu, des protèges jantes, un démonte obus et de la graisse à pneu.

Comment opérer ?

Pour commencer, dégonflez le pneu et démontez l’obus. Une fois le pneu vidé de tout l’air, décollez-le de la jante à l’aide de la décolleuse. Lors de ce processus, veillez à protéger votre jante avec l’outil qui se destine à cet effet. Après avoir retiré le pneumatique endommagé, vous aurez à préparer le nouveau pneu. Une fois qu’il est monté avec la jante, il faudra le gonfler de manière à ce qu’il adhère complètement à la jante. Une fois gonflée, on replacera l’obus. Et pour finir, vient l’étape d’équilibrage du pneumatique en vue de stabiliser le déplacement de votre moto.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *