Achat de voiture d’occasion : comment éviter les pièges ?

Achat de voiture d’occasion : comment éviter les pièges ?

Lors de l’achat d’un véhicule, la plupart des gens préfèrent opter pour un modèle d’occasion à cause de son prix qui est souvent plus abordable. Or, si vous n’êtes pas un connaisseur, vous pouvez facilement être arnaqué lorsque vous achetez une voiture d’occasion. Pour éviter cela, vous devez prendre quelques précautions. Voici quelques conseils pour vous aider à éviter les pièges liés à l’achat d’une voiture d’occasion.

Examinez bien le véhicule dans ses moindres détails avant de vous décider

Avant de vous décider, prenez le temps de bien observer le véhicule pendant la journée pour avoir une meilleure visibilité. Ayez en tête que chaque détail est important. Ne vous fiez pas uniquement au design extérieur de la voiture. Vérifiez également son intérieur et ses équipements. Pour vérifier le côté moteur, si vous n’avez pas de connaissances en mécanique, l’idéal est de faire appel à un professionnel, par exemple un garagiste, lors de la visite de la voiture. Cela vous permettra de détecter facilement les anomalies. Pensez également à contrôler la cohérence du kilométrage du tableau de bord avec ceux mentionnés dans le livret d’entretien.

Testez la voiture sur différents types de routes

Avant d’acheter une voiture d’occasion, vous devez absolument effectuer un essai sur route. Pour cela, il est conseillé de rouler sur différents types de routes pour voir si la voiture fonctionne bien et s’il convient à toutes les voies. Lorsque vous êtes au volant, écoutez bien les bruits du moteur, observez la tenue de route, ainsi que la qualité du freinage et évaluez les sensations que vous éprouvez pendant les virages. Et n’oubliez pas d’examiner si le passage des vitesses est fluide et si les pédales sont résistantes.

Vérifiez bien les papiers fournis concernant le véhicule

Quand vous achetez une voiture d’occasion, le vendeur doit vous fournir quelques documents importants et vous devez vérifier leur conformité. Il doit notamment vous donner l’attestation de contrôle technique qui doit dater de moins de six mois, le carnet d’entretien avec les factures d’intervention et le certificat de non gage.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *